mercredi 21 septembre 2011

mercredi 31 août 2011

http://www.canalplus.fr/c-divertissement/pid3349-c-le-grand-journal.html?vid=507792

lundi 25 juillet 2011

HEY!

il est important, avant toutes choses de faire les présentations, pour ceux, qui jadis, n'ont pas fréquenté feu myspace, un ancien site où se retrouvent des gens bien intentionnés et plein d'une amitié aussi virtuelle que fictive, un peu comme ici me direz vous!
je vous répondrai : ta gueule! c'est très malpoli de m'interrompre.
donc je suis ici car voila un moyen peu couteux de publier les quelques feuillets de ma sécrétion intellectuellophilopoetique .

donc je me prénomme julien un peu comme tout le monde.
j'ai vu le jour un matin, qui une fois n'est pas coutume succédait à la nuit. c'était au beau milieu du mois des connards en bicyclettes est des amas de graisse blancs et consanguins aux chasubles à imprimés manga qui font certainement la richesse des vendeurs à la sauvette des plages de la mer du nord.
le mois des nains, tigres, et autres curiosités des charrentes maritimes, le mois de la révolution française, qui donna le pouvoirs à des marchands d'humains, et autres petites pédales à bonnet de shtroumpf.

pour les fan de marc levy et de nicolas canteloup je précise que le mois est juillet.

donc c'est sous un soleil de plomb, que ma mère à eu la riche idée de ne pas mourir en couche, ensuite après avoir dévellopé des dispositions étonnantes pour tout ce qui est du domaine du cérébral, je me suis vite rendu compte de la médiocrité ambiante des années 80 si cher à michel sardou et au patrons des bars camarguais. ensuite par un enchevêtrement machiavélique d'évènements scabreux les années 90 sont venus avec leurs couleurs criardes et leurs musiques dance...
mais tout ceci mes chers amis on s'en chancelle le félin
car aujourd'hui c'est l'an 2000 enfin un peu plus
et aussi étonnant que cela puisse paraître il n'y à ni voiture volante ni mickael j fox qui au lieu de faire du skate board volant, préfère dispenser de la sacharine sur les fraises.
mais personne ne me traite de mauviete!!!

il me semble que je m'égare et me disperse tel les fans de mylenne farmer à la vue d'un rongeur ou autre arachnidée .

alors en vérité je vous le dis, (comme le disait un menuisier portugais basé a bethleem, qui fit carriere dans la magie viticoloboulangere, avant de faire de la politique ce qui le mena directement au pilori, et ce fut bien fait pour ça gueule car c'est moche de mentir, et ironique car un fils de charpentier se retrouve certi sur un morceau de bois a l'aide de clous qui furent sans doute furher dans les boite a outil des gens de sa corporation.) je tenterais aussi souvent qu'un emploi du temps favorable et une connexion disponible seront à ma portée de poster quelques petit textes qui sans nul doute illuminerons votre vie si fade comparée a la mienne qui n'est que feu d'artifices et drogues prisé sur les formes petrochimiques de prostituées a peine majeures des ex pays sovietiques.
alors salutations et venez lire des trucs ici...
et là
http://blogs.myspace.com/index.cfm?fuseaction=blog.ListAll

les groupes de ska sont ils solubles dans l'acide citrique?



qu'y-à-il de plus cons qu'un groupe de ska,

je ne vous demande pas répondre tout de suite.

tout d'abord ces gens sont sales, très sales et la plus part du temps mal odorants, au bout des bras ils ont souvent une excroissance de corde au bout de laquelle se trouve régulièrement un chien anémié qui ne se nourrit que d'ordures et de mégot trouvés sur le sol dégeulasse des salles ou se produisent des horreurs musicales à cheveux amalgamés ( afin de ressembler aux peuples d'afrique, vendus jadis par leurs aïeuls a des lipides entrepreneurs du nouveau monde.)
donc ces groupe de gens incultes , oui par ce que avoir lu une bio de bob marley et un bouquin de gaillard du circ sur comment manger du shit ca n'est pas de la culture, refermons la la parenthèse que je n'avais d'ailleurs pas ouverte, ces groupes ont des noms aussi originaux qu'amusant
sachez jeunes loubards et autres sans vie du monde virtuel qu'en midi pyrénées il n'y à pas moins de sept groupe qui se nomment l'skadrille dont 2 a toulouse, et 17 groupes ont comme sobriquet l'eskadron dont 9 à toulouse. sans parler évidemment des skalopards, des skalators et autre jeu de mots fanfaronesque si présent dans les bar à sueur de la ville rose ou les gens on tous des chiens et des bijoux en pâte fimo.
je m'insurge et dis NON au ska
NON au raeggae
et nons aux dread locks
sus au faux mendiants héritiers et a leurs musique de bal
préférons le dub
le rock
la soul
mais pitié mort a cette skalamité qu'est le ska festif
bisous

00H43 les vapeurs de whisky s'estompent alors que je chasse le lézard en écoutant des messieurs au teint halé qui vocifèrent des saloperies sur des pétasses aux sièges généreux et autres bolides clinquants acquis à la faveurs des lois anti-drogues de l'Amérique, que, tenez vous le pour dit, je veux avoir, et que j'aurai.
Ne me dites pas que c'est un rêve, car si tel était le cas je le saurais.
Enfin, assez parlé de moi!
Donc à cette heure fébrile ou les ragondins pillent les ordures des bourgeois gourmands, je m'empiffre le conduit auditif de friandises musicale aux survêtements d'or.
Et , diantre! c'est foutrement bon, cela me donne envie de troquer mes santiags et mon cuir un peu zone
contre une paire de air max et d'un "notrth pôle" beaucoup trop jaune.
Et là, comme un coup de sarbacane me transperce la raison: ma guitare ,grave et sous-terraine, ne sert qu'a creuser le déficit, déjà profond, de mon niveau de vie, d'ailleurs, à ce propos, hier j'y ai laisser choir ma dignité qui , à cette heure, n'a pas encore touché le sol.
Je dois me mettre au rap ou bien au crunk que j'affectionne particulièrement, tant ces artistes délinquant font renaître dans mon coeur de rocker, à cause duquel je n'ai jamais su dire "je t'aime", le souvenir de jeunes foufoux autrefois drapés de cuir clouté, qui la gouaille de travers, provoquaient de la rumba dans l'air en nous souhaitant la bienvenue dans la jungle.
j'aime les excès baroques des gens du voyages , des catcheurs , des star du rock dur, et des orthodontistes précieux probablement déchirés au crack.
La retenue et la modestie c'est pour les cons!
ce qui me pousse à citer tony wilson:
"-le jazz c'est le dernier refuge de ceux qui n'ont pas de talent."
c'est gratuit mais ça fait plaisir!
yeah motherfucking bitch asshole!!!!!